Un jeune artiste plein d’avenir pour un bel hommage !

Publié le par Carrefour de l'art digital

 

L’action se déroule dans les années 1950, un amateur de peinture ne peut s’empêcher de voler des tableaux de Maîtres dans tous les musées de New York. Un jour, il se rend compte qu’en mangeant les peintures il développe d’étranges facultés... On finit par comprendre que ce vil voleur n’était autre que Jackson Pollock !
Un très beau court métrage d’animation, avec beaucoup de bonnes idées et de talent !

Léo Verrier est un jeune réalisateur et designer français résidant à Paris. Il travaille pour la société de production Chez Eddy, et depuis peu pour Eallin Animation. Il a réalisé d’autres courts métrages comme Amok, l’histoire d’un petit esquimau qui doit quitter sa banquise à cause du réchauffement climatique, ou encore Comment dire « je t’aime » avec du carton (et du coton)…, dont le titre suffit à résumer le contenu.

Tous ses films et illustrations sont sur son site internet : http://leo-verrier.com/

Publié dans Artistes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article